Cartographie d’Intérieur MIPS : Cas d’Usage

31 janvier 2019 0 Par Raph

LE MIPS est une technologie de cartographie d’intérieur combinant les données issues de la perturbation du champ magnétique terrestre et de la navigation à l’estime. Cette combinaison permet de proposer une méthode d’indoor mapping non invasive (elle ne requiert pas de mise en place d’infrastructure physique comme les beacons) et de précision (+ ou – 25 cm alors que les acteurs du marché proposent dans les mêmes conditions + ou – 1 m).

Le système de positionnement magnéto-inertiel est une vraie révolution dans le milieu du mapping d’intérieur et offre une multitude de cas d’usages pour améliorer productivité, déplacement des clients ou des employés, organisation logistique, stockage etc…

MIPS Shopping

Cas d’usage n°1 : Ikeå

L’enseigne Suédoise s’est imposée comme le premier vendeur de mobilier en kit et d’articles de décoration et a dicté au monde de la vente de mobilier son style et son concept. C’est simple, tout le monde les imite. Mais le drame commence un étage plus bas, au moment des achats. Impossible de retrouver les articles qui nous ont plu… un vrai périple !

L’enjeu est donc de trouver facilement les articles que l’on désire et ce le plus rapidement possible. Pour ce faire, rien de tel que l’utilisation d’une application de guidage qui géolocalisera son utilisateur et lui créera un parcours personnalisé.

L’idée est simple : au 1er étage, le client fait son shopping et scanne les produits qui l’intéresse. Les produits scannés rentrent dans la base de données de l’application qui pourra les trier par style et catégorie. À la fin de son parcours, ce dernier pourra accéder à cette liste pour y faire des modifications. Lui seront potentiellement suggéré des produits concomitants avec ses choix pour faire des ventes additionnelles. Une fois la liste finalisée, le client pourra se rendre au rez-de-chaussée pour récolter ses articles. Pendant sa descente, l’application lui aura créé un parcours optimisé en 3D lui indiquant l’endroit précis sur la carte où il devra récupérer chaque produit.

Les bénéfices sont multiples, aussi bien pour les consommateurs que les retailers :
– nouvelle expérience d’achat du client qui trouve facilement chaque produit qu’il veut acheter, lui évitant le stress et les allez-retours inutiles,
– création de parcours clients optimisés engendrant moins de « cohue » dans les allées,
– le personnel du magasin pourra consacrer plus de temps au conseil, débarrassé de l’aspect « guidage » de clients perdus,
– possibilité de proposer des ventes « transverses » dans l’application en fonction des choix et des goûts des clients,
– possibilité de détourner le parcours vers un rayon promo.

Cas d’usage n°2 : L’aéroport

Les déambulations d’un corps humain dans un aéroport ne se font jamais sans peine : recherche du bon terminal ou d’un point d’information pour se diriger, errements sans fin dans les couloirs, choix de la mauvaise porte, temps d’attente dans les queues au guichet, suspense du poids de la valise (notamment celle qui va en cabine)… Voilà autant de situations vécues et redoutées avant de décoller, sources de stress et d’ennuis pour leurs protagonistes.

Intégrer une solution de carte interactive dans la poche des voyageurs est donc la solution pour braver ces périples. L’idée est d’offrir l’opportunité à ceux-ci de se diriger par eux-mêmes grâce à une application qui les géolocalisera et le conduira là où ils le désirent : boutiques, restaurants, toilettes, portes et terminaux.
Un clic sur son appareil mobile suffit à définir sa destination, sur un ou plusieurs étages, et à suivre le trajet le plus rapide possible créé à cet effet. Par ailleurs, l’accès aux heures de départs et d’arrivées des avions allège considérablement l’utilisateur dans sa démarche, en plus de le rassurer.

MIPS guidage aéroport

Les bénéfices tirés de cette solution sont doubles :
– pour les voyageurs, qui, grâce à un parcours personnalisé, ne s’égarent plus dans les couloirs et rejoignent facilement leurs points d’intérêts, générant moins de stress et permettant une expérience d’entame de voyage agréable,
– pour les aéroports : un voyageur qui perd moins de temps à chercher son chemin ou à attendre dans les files d’attente aura plus de temps à disposition pour les zones duty-free, les boutiques ou les restaurants.

Ce schéma est dé-multipliable pour les gares ou centres routiers.

Cas d’usage n°3 : Les universités

C’est une demande récurrente des universités, au cœur des bouleversements technologiques que connait notre monde : s’affranchir des traditionnelles cartes papier et passer sur un modèle moins coûteux, intuitif et facile à prendre en main.

L’idée est donc de proposer aux étudiants, enseignants, chercheurs, personnel d’établissement ou encore visiteurs une carte digitale leur permettant de se diriger en fonction de leur besoin. En effet, plus une université est grande, plus il est compliqué de s’y repérer, pour chaque individu. Grâce à une application qui permet de se géolocaliser, il est facile de trouver la classe, le bureau ou encore la cantine vers lesquels on veut se diriger.

LE principe de géolocalisation sur appli peut être associé à la gestion des plannings des classes et des agendas des professeurs pour encore mieux fluidifier les flux humains et mieux gérer l’espace.

Cas d’usage n°4 : Les salons et conventions

Les salons et conventions, c’est grand, et nous y voilà, étouffés dans la masse, essayant désespérément se frayer un chemin à travers la foule pour découvrir la nouvelle pépite française.
Cartographier l’intégrité de ce type de lieu apporte par conséquent son lot de bénéfices :
– cela permet aux visiteurs de se créer des feuilles de route avec comme chaque étape le stand qu’ils désirent découvrir,
– les points d’intérêts tels que les restaurants, les points d’accès (entrées/sorties) et les toilettes sont facilement repérables,
– l’analyse des flux de visiteurs permet de mieux se rendre compte de la pertinence de chaque emplacement pour ajuster leurs prix lors des prochains événements.

MIPS Guidage Salon

La cartographie d’intérieur ne requiert pas l’utilisation d’infrastructure : elle est non invasive. Cependant il peut exister une synergie entre l’application de géolocalisation et la présence de beacon, à savoir le géomarketing. En effet, dès qu’une personne dépasse des balises bien précises, elle pourrait recevoir une information push sur un stand bien précis, les incitant à la visite.

Cas d’usage n°5 : les hôpitaux

Les hôpitaux sont de vastes lieux dédiés aux soins aux personnes, regroupant patients, personnel médical et visiteurs. Tout cet écosystème ne peut ni ne doit se rendre dans les mêmes endroits. Il faut en effet restreindre l’accès aux lieux sensibles pour les patients et les visiteurs sans pour autant bloquer ces accès pour les médecins, infirmiers ou aide-soignants.

Le compromis face à ces restrictions d’accès réside dans l’utilisation d’une application de mapping qui permet de localiser sur un plan interactif les chambres des patients, les zones réservées au personnel et, bien entendu, les points d’intérêts tels que les cafétérias, toilettes ou autre boutiques.
Ainsi les visiteurs peuvent être dirigés précisément et le plus rapidement possible vers la chambre de leur contact sans s’égarer dans les couloirs et potentiellement terminer dans un bloc opératoire (événement vécu).
C’est aussi une opportunité pour le personnel d’optimiser leur temps de parcours, d’épargner par conséquent du temps et par extension sauver des vies. C’est le cas pour les brancardiers, les ambulanciers ou tout personnel amené à se déplacer de façon récurrente.

C’est aussi un moyen de suivre et d’améliorer le trafic entre les chambres vides et occupées.

Bilan

La cartographie d’intérieur n’a jamais été aussi tendance : géolocaliser un individu ou un objet avec précision est une opportunité immense pour la vente de détail ou la logistique. Les beacons sont de plus en plus précis (le Bluetooth 5.1 pouvant géolocaliser au centimètre prêt) mais nécessitent une mise en place et un rechargement régulier. Le MIPS s’affranchit de ce fardeau par la cartographie en amont des zones voulues avec un seul et unique passage.